If i scream your name will you come with me ?*

J’avais imaginé plus de clarté pour ce dernier dimanche avant la reprise. Je me suis réveillé avec l’accordéon d’un groupe islandais. J’ai trainé au lit, lorgnant sur les dernières médailles de nos sportifs. J’aime la télévision allumée le matin, mais en sourdine. Ses rêves en pleine lumière. J’ai adhéré à American Gangster. Le jeu, la construction, la reconstitution, tout cela était fantastique. Denzel W. est au sommet de sa séduction. Ses rêves en pleine lumière font s’évaporer les soleils. Eluard me fut apporté sur un plateau par S. Je m’imagine aussi en amoureuse. Pour le moment j’ai du mal à me passer de The Middle East.

4 réflexions au sujet de « If i scream your name will you come with me ?* »

  1. je m’imagine aussi très bien en amoureuse(tiens, là ce sont les musiques de chez toi qui soulève le langage… je reviens tout juste de l’homme et des enfants)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.