Qui l’eut crue ?

C’est par leur murmure que les étangs mettent les fleuves en prison disait un chanteur. La Loire, elle, s’émancipe du murmure des étangs. C’est rare de la voir grosse comme ça à la fin d’un mois de mai. De ma hauteur de balcon, une photographie qui ne met pas assez en valeur ses rondeurs. Des rondeurs acquises après une longue saison des pluies…

La loire crue moyenne mai 2012


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.